La mémoire virtuelle de nos cimetières

·2 min read

PATRIMOINE. Lieu associé à la peur de la mort pour certains ou de mémoire pour d’autres, les cimetières laissent rarement indifférents. Et ce n’est certainement pas le cas de Nicole et Diane Labrèche, qui, suite à des recherches généalogiques familiales dans plusieurs cimetières, ont découvert leur intérêt pour les promenades dans ces lieux de recueillement et d’histoire. C’est ainsi qu’est né le site web «Les Cimetières du Québec» en 2011. «Nous avons pour but de sauvegarder le patrimoine funéraire tout en offrant une visite virtuelle de ces lieux de repos éternel. Il offre aussi la possibilité de découvrir la beauté de certains sites, et à l’occasion, de connaître l'histoire des communautés et de leurs familles. Grâce à la base de données, il permet de découvrir les pierres tombales et des informations concernant les épitaphes. Le tout dans le respect des individus et des familles», souligne Nicole Labrèche.

Notons qu’à ce jour, près de 700 cimetières québécois trouvent écho sur le site web initié par les sœurs Labrèche. Une initiative patrimoniale à laquelle se sont joints d’autres bénévoles. «Heureusement, avec le temps, des usagers du site ont fait parvenir leurs photos personnelles et plusieurs sont devenus des collaborateurs réguliers, ce qui a facilité la tâche immense de cette petite équipe de départ et permis de récolter des photos de divers endroits du Québec. C’est grâce au travail acharné de tous que le site se développe sans cesse et alimente la base de données. Certains cimetières sont incomplets, mais plusieurs photos sont ajoutées après réception par courriel», précise Nicole Labrèche en rappelant que l’initiative est entièrement bénévole et non-subventionnée.

Pour consulter, mais aussi contribuer au site en prenant des photos, on se rend sur :

http://www.cimetieresduquebec.ca/index.php

Stéphane Lévesque, Initiative de journalisme local, L'Hebdo Journal