La Maison des Jeunes du Témiscamingue : Un fort engagement malgré la pandémie

·3 min read

Dans le cadre de sa mission de tenir un lieu de rencontre animé pour les jeunes de 12 à 17 ans afin de les aider à devenir des citoyens actifs, critiques, responsables et impliqués, la Maison des Jeunes du Témiscamingue, qui est une association de jeunes et d’adultes, organise « la trousse gourmande ». « Sous la supervision de Sara-Jane Coutu-Loiselle, nutritionniste employée par le CISSS-AT, les jeunes cuisineront des boules d’énergie aux dates, flocons d’avoine et chocolat en plus de préparer du maïs soufflé au chaudron. La nutritionniste aura l’occasion d’aborder différents sujets touchant la nutrition et l’image corporelle au court de l’activité » nous fait savoir l’agente de développement de la maison des jeunes du Témiscamingue, madame Mathilde Mantha.

Une programmation virtuelle

Le contexte de la pandémie oblige les organisateurs et gestionnaires de la maison des jeunes du Témiscamingue d’être beaucoup plus créatifs et inventer d’autres actions afin de servir la jeunesse témiscamienne et être à la hauteur de leurs attentes. « Étant donné le deuxième confinement et le couvre-feu, notre équipe a dû être créative afin de créer une programmation virtuelle qui permettait de maintenir le contact avec nos membres » souligne l’agente de développement de la maison des jeunes du Témiscamingue. « Ça fait partie notre mission de faire vivre aux adolescents des activités stimulantes et valorisantes qui contribuent à leur évolution et les aident à devenir des citoyens actifs, critiques, responsables et impliqués. Dans le contexte actuel, le besoin de se réunir autour d’activité commune, de socialiser et d’appartenir à un groupe continu d’être présent chez les adolescents. Notre rôle est d’être là pour eux » a-t-elle ajouté.

Zumba et Slam

Cette maison dont les valeurs sont : l’engagement, l’écoute, la responsabilité, le respect de soi et des autres, l’honnêteté et la communication, prévoit l’organisation de plusieurs activités au cours des semaines à venir. « Parmi les activités de janvier, nous comptons un cours de Zumba, un atelier de Slam, une soirée Quiz de culture populaire, une trousse créative Tie-dye, une soirée zen, des séances de jeu en ligne, des discussions, etc. On part toujours de leurs intérêts et de leurs besoins afin que les animations proposées leur ressemblent » a déclaré madame Mathilde Mantha.

Des activités de cuisine collective

« La valorisation des saines habitudes de vie fait partie des axes d’animation et d’intervention que nous ciblons dans nos activités à la Maison des jeunes. Lorsque les locaux sont ouverts, nous faisons régulièrement des activités de cuisine collective afin de sensibiliser les jeunes à la saine alimentation et leur faire découvrir des recettes nutritives, simples et économiques. Nous voulions reproduire ce genre de soirée bien appréciées des jeunes, mais en version virtuelles. Afin que tous puissent avoir les mêmes ingrédients, nous avons eu l’idée de préparer des trousses avec le nécessaire à la réalisation d’une recette commune » a conclu l’agente de développement de la maison des jeunes du Témiscamingue.

Moulay Hicham Mouatadid, Initiative de journalisme local, Reflet Témiscamien (Le)