La piscine de Ville-Marie : Un OBNL s’active pour relancer le projet

·2 min read

Un organisme à but non lucratif (OBNL) est officiellement crée à la suite de l’annonce de la fermeture de la piscine par la ville de Ville-Marie. Il s’agit des citoyens provenant de différentes municipalités qui ont décidé d’unir leurs forces pour travailler ce projet qualifié de rassembleur. La présidente du conseil d’administration provisoire, madame France Lessard explique que « la création d’un OBNL, c’est l’aboutissement d’une réflexion sur un mode de gestion qui a fait consensus auprès du comité de utilisateurs et du conseil de la municipalité régionale de comté de Témiscamingue (MRCT). Pour l’instant, nous sommes des utilisateurs de différentes catégories : nageurs, retraités, représentant du club Exotem, entraîneur et professionnel de la santé, ce qui donne une synergie très intéressante ».

Un consultant sera embauché

Les membres de l’OBNL récemment accrédité et qui dévoilera son nom lors de son assemblée de constitution le 26 novembre prochain à Laverlochère-Angliers, prévoient déjà engager un consultant pour concrétiser le projet de piscine à Ville-Marie. « Un consultant sera embauché pour l’élaboration et la coordination du programme fonctionnel et technique ainsi que d’autres éléments du dossier. Ceci permettra à l’organisme d’être prêt pour un prochain appel de projets subventionnés par le gouvernement » souligne la présidente du conseil d’administration provisoire.

Transfert de budget

L’OBNL qui reprend le flambeau de la municipalité de Laverlochère-Angliers qui avait le mandat de travailler sur le projet piscine, va bénéficier d’un montant de 100 000 $, qui lui sera transférer par la MRCT, initialement octroyé à la municipalité pour la réalisation de l’avant-projet. Les membres du comité formé au Témiscamingue comptent bien déposer leur projet de piscine dans la MRC au prochain appel de projets pour recevoir une subvention du gouvernement du Québec puisqu’ils ont manqué celui de février 2020.

Une piscine est primordiale

Madame Lessard estime qu’une piscine est essentielle pour la santé, le bien-être et la sécurité de la population. « Cela favorise la rétention de notre monde et l’attraction de nouveaux citoyens. C’est très dynamisant pour notre milieu! » a-t-elle précisé. La présidente du conseil d’administration provisoire mentionne que les modalités de la tenue de l’assemblée de constitution seront annoncées sous peu dans les médias et sur la page Facebook : Mouvement citoyen pour une piscine au Témiscamingue.

Moulay Hicham Mouatadid, Initiative de journalisme local, Reflet Témiscamien (Le)