La science économique, mauvaise élève de l’égalité hommes-femmes aux États-Unis