« La Servante écarlate », ou l’émergence d’un regard féminin dans les fictions audiovisuelles