La vaccination intensive débutera bientôt

·2 min read

L’étape de vaccination de masse de la population lavalloise contre la COVID-19 pourrait débuter dans les deux prochaines semaines selon Isabelle Parent, directrice de l’opération de vaccination sur le territoire.

«Maintenant, la façon de distribuer les doses prend en considération le facteur épidémiologique, soit le nombre de personnes qui ont contracté la COVID-19 selon la région, précise-t-elle. Laval a été une région très touchée, donc on attend une confirmation dans les prochains jours pour une arrivée massive de doses.»

Le processus se fera en suivant la liste des groupes prioritaires qui préconise la vaccination de la population vulnérable. Les personnes âgées devraient d’ailleurs recevoir une lettre personnalisée à leur domicile pour les inviter à se faire vacciner.

La prise de rendez-vous se fera sur le portail Clic Santé ou par téléphone.

«L’objectif est de vacciner la population le plus rapidement possible, assure Mme Parent. Cela va dépendre du taux de participation. […] Notre objectif est de vacciner 75 % de la population lavalloise pour avoir une immunité collective. On vise l’automne, mais je ne peux m’avancer pour une date précise.»

En date du 19 février, 11 402 doses de vaccin contre la COVID-19 ont été administrées sur le territoire lavallois.

On estime la vaccination d’environ 5000 résidents, ce qui permet au taux de vaccination d’avoisiner les 90 % en résidences privées pour aînés et centres d’hébergement et de soins longue durée. Près de 5000 travailleurs de la santé et 615 médecins ont aussi été vaccinés.

«Nous sommes vraiment satisfaits, note Isabelle Parent. Nous nous butons tout de même à différents refus de la part des employés, mais nous avons parfois des discussions pour défaire des idées préconçues. Nous parvenons tout de même à écouler toutes les doses reçues.»

La directrice de vaccination ajoute que l’objectif est toujours d’offrir la deuxième dose du vaccin dans les 90 jours suivant le premier vaccin pour le moment.

Cette vaste opération impliquera l’ouverture de nouveaux centres de vaccination sur le territoire lavallois. Un premier est déjà prêt au centre de l’île Jésus, tandis qu’un établissement sera mis en place dans l’ouest au courant des prochains jours.

L’aménagement de la clinique dans l’est sera plutôt complété dans une à deux semaines. Ces centres permettront ensemble de vacciner jusqu’à 3000 personnes par jour.

Un quatrième lieu de vaccination est aussi prévu plus tard en prévision d’une arrivée massive des vaccins et pour être en mesure de répondre à la demande.

«Il nous faut du personnel pour faire rouler ces centres, souligne Isabelle Parent. Nous avons besoin de gens qui aimeraient prêter main-forte pour la vaccination de masse, que ce soit du côté administratif ou pour l’évaluation et l’administration du vaccin.»

Les personnes intéressées peuvent soumettre leur candidature sur le site JeContribue.

Nicholas Pereira, Initiative de journalisme local, Courrier Laval