Le meilleur plan de vaccination contre la COVID-19 au pays sera-t-il en Ontario?

·2 min read

ÉMILIE PELLETIER

Initiative de journalisme local — Le Droit

La ministre de la Santé Christine Elliott a affirmé en conférence de presse, mardi, que la province de l’Ontario sera équipée de l’un des meilleurs plans de vaccination contre la COVID-19 au pays.

La vice-première ministre de l’Ontario a pris la place du premier ministre Doug Ford durant la conférence de presse quotidienne, mardi, pour répondre aux questions des journalistes.

Elle a notamment fait savoir qu’un bioéthicien fera partie de l’équipe tactique dirigée par l’ancien chef d’état-major des Forces armées canadiennes Rick Hillier, responsable de coordonner le plan de distribution du vaccin contre la COVID-19 en Ontario.

Ce bioéthicien sera embauché pour déterminer qui en province recevra le vaccin en premier.

M. Hillier a soutenu que ce seront les membres les plus vulnérables de la communauté et les travailleurs de la santé qui seront considérés comme prioritaires.

Plusieurs questions règnent actuellement autour de l’arrivée des doses du vaccin au pays, mais l’ancien général Hillier a indiqué qu’il n’a « plus d’inquiétudes à propos de la distribution ».

La ministre de la Santé a indiqué que son gouvernement croira « sur parole le premier ministre du Canada Justin Trudeau et que ces vaccins arriveront dès janvier ».

La ministre de la Santé de l'Ontario, Christine Elliott

Christine Elliott a confirmé que la province s’appuiera notamment sur les compagnies privées pour rendre plus efficace la distribution des vaccins.

Le secteur privé jouera un rôle essentiel dans ce processus de vaccination, selon la ministre Elliott, qui a noté que l’Ontario s’entretient déjà avec des entreprises comme Shoppers Drug Mart et Purolator.

Près de 200 patients aux soins intensifs

Le plus récent bilan de la santé publique de l’Ontario, publié mardi matin, révèle que 193 Ontariens atteints de la COVID-19 sont actuellement en unités de soins intensifs.

Les modélisations des experts sanitaires de l’Ontario prévoyaient que ce nombre serait de 200 d’ici le début du mois de décembre.

Rappelons que le seuil où les hôpitaux doivent commencer à annuler des chirurgies est de 150 en province.

Parmi les personnes aux soins intensifs lundi, 112 d’entre elles étaient sous respirateur.

En tout, la même journée, 645 personnes atteintes de la COVID-19 étaient hospitalisées.

Au cours des 24 dernières heures, 1 707 nouveaux cas de la COVID-19 ont été répertoriés, portant le total du nombre de cas depuis le début de la pandémie à 118 199 en Ontario.

Par ailleurs, la santé publique de l’Ontario déplore sept nouveaux décès liés au virus survenus au cours de la dernière journée. En tout, 3 663 personnes ont perdu la vie en raison du coronavirus, dont 2 309 résidents de foyers de soins de longue durée et huit employés de ces établissements.

Émilie Pelletier, journaliste, Initiative de journalisme local, Le Droit