Le pont « Béarn – Fabre » : Nouvelles mesures en vigueur

·2 min read

Au contraire à ce qui a été véhiculer comme informations, le pont entre Béarn et Fabre ne sera pas fermé mais plusieurs restrictions seront en vigueur à la suite de son inspection par la direction générale de l’Abitibi-Témiscamingue du Ministère des Transports (MTQ). « Nous ne fermons pas le pont. Il n’en a d’ailleurs jamais été question. En revanche, à la suite d’une inspection, le pont P-07452 doit être réduit en charges à 10 tonnes pour tous les types de véhicules. Le pont est présentement affiché aux charges légales » nous fait savoir le conseiller en communication de la direction générale de l’Abitibi-Témiscamingue du Ministère des Transports, monsieur Luc Adam.

De la corrosion au niveau des poutres

Cette décision trouve son fondement en se basant sur un minutieux diagnostique technique et pour des raisons sécuritaires. « Le pont P-07452 enjambe le ruisseau l’Africain et est situé sur la route 391 à environ 200 mètres de l’intersection de la route 101 vers le nord. Le pont présente de la corrosion au niveau des poutres et des chevêtres. Or, Étant donné la faiblesse du pont, la baisse de charges vise à protéger la structure tout en assurant la sécurité des usagers et ainsi d’éviter la fermeture » nous explique le conseiller de communication. « Un projet de reconstruction complète de ce pont est en préparation au MTQ mais ces travaux ne peuvent être faits à court terme. Le MTQ travaille cependant à une solution de rétablissement à court terme avec le pont existant » a-t-il ajouté.

Impact sur le transport lourd

À noter que le débit journalier qui passe sur le pont est de 570 véhicules, dont 38 % de transport lourd. « La réduction de charges aura un impact sur le transport lourd en provenance de Scierie Béarn (25 km de plus vers le sud du Témiscamingue) et le Centre de tri de la MRC (35 km de plus vers le sud du Témiscamingue). Le détour se fait par les routes 391, 382 et 101 via Ville-Marie » souligne Luc Adam. La direction générale de l’Abitibi-Témiscamingue nous informe que les partenaires (municipalités, entreprises, transport scolaire, service d’urgences, etc.) ont été informés le 16 novembre 2020.

L’autobus scolaire n’est épargné

Afin de respecter les nouvelles mesures, le déneigement qui est sous la responsabilité du MTQ dans ce secteur, sera effectué avec un véhicule léger de moins de 10 tonnes. « L’autobus scolaire pourra continuer à y circuler, compte tenu que son poids est inférieur à 10 tonnes. Ainsi un nouvel affichage sera en place dans les prochains jours et par l’occasion un communiqué de presse sera alors diffusé pareillement » précise le conseiller de communication.

Moulay Hicham Mouatadid, Initiative de journalisme local, Reflet Témiscamien (Le)