Le président du FC Barcelone démissionne et parle d'une Super Ligue européenne

·2 min read

MADRID — Le président du FC Barcelone, Josep Bartomeu, a démissionné de son poste, mardi, conséquence de sa dispute avec l'étoile Lionel Messi. Il a également affirmé que le club espagnol souhaitait participer à une potentielle super ligue regroupant les puissances européennes de soccer.

Après l'une des pires saisons du club au cours de la dernière décennie, Bartomeu a annoncé que l'ensemble des membres du conseil d'administration avaient aussi décidé de démissionner, annulant ainsi une motion de vote de confiance prévue dans les prochaines semaines.

Bartomeu désirait retarder le vote, soulignant les risques de santé pour les quelque 110 000 membres du club en raison de la pandémie de coronavirus, mais les autorités locales avaient donné le feu vert à l'organisation d'un vote plus tôt dans la journée de mardi.

Plus de 20 000 membres du FC Barcelone avaient signé une pétition demandant un vote de confiance contre Bartomeu et son conseil. La pétition avait été créée peu de temps après que Messi eut annoncé qu'il souhaitait quitter l'équipe et après le gênant revers de 8-2 contre le Bayern Munich lors des quarts de finale de la Ligue des Champions. Cette défaite mettait fin à la première campagne du club sans gagner un seul titre depuis la saison 2007-08.

Messi avait critiqué les dirigeants du club la saison dernière et avait déclaré qu'il n'aimait pas la direction vers laquelle il se dirigeait. Il avait pointé du doigt Bartomeu pour ne pas avoir tenu promesse en lui permettant de quitter l'équipe à la fin de la saison.

Bartomeu avait dit lundi qu'il avait expliqué à Messi et sa famille qu'il ne pouvait pas laisser le meilleur joueur au monde partir avant la fin de son contrat, qui arrivera à échéance au terme de la présente saison. Bartomeu avait ajouté qu'il n'avait pas songé à démissionner.

«Il s'agit d'une décision réfléchie par tous», a-t-il dit mardi, ajoutant qu'il aurait été «irresponsable» d'organiser un vote pendant la pandémie.

Bartomeu a également indiqué que le club avait donné son approbation à la création d'une nouvelle compétition.

«Je peux annoncer que nous avons approuvé les exigences pour participer à la Super Ligue européenne, a dit Bartomeu. La décision d'y participer devra être ratifiée lors de la prochaine assemblée des membres.»

L'identité de l'organisateur de la Super Ligue n'était pas immédiatement claire. On ne sait pas non plus si elle remplacera la Ligue des Champions, supervisée par l'UEFA.

Bartomeu, qui n'a pas répondu aux questions mardi, quitte après près de sept ans à la tête du FC Barcelone.

- Par Tales Azzoni, The Associated Press

La Presse Canadienne