Le tennisman Alexander Zverev fait l'objet d'allégations de violence conjugale

·1 min read

BERLIN — Alexander Zverev a nié les allégations de violence conjugale qui ont été formulées contre lui vendredi, en ajoutant qu'elles étaient «simplement fausses».

Le tennisman allemand âgé de 23 ans répondait à un entretien accordé par son ex-conjointe Olga Sharypova au site internet russe spécialisé en sports 'Championat' jeudi.

Sharypova, une ex-joueuse de tennis russe, a déclaré que Zverev avait tenté de l'étouffer avec un oreiller et lui avait frappé la tête contre un mur dans une chambre d'hôtel de New York avant les Internationaux des États-Unis en 2019. Elle a ajouté qu'elle avait craint pour sa vie à ce moment-là.

Sharypova avait initialement accusé un ex-conjoint d'agression, sans le nommer, sur Instagram.

Zverev a répondu à la plus récente entrevue sur Twitter, en rappelant qu'il connaissait Sharypova depuis l'enfance, et il a réfuté les allégations d'agression.

«Je regrette vraiment qu'elle formule de telles allégations, puisqu'elles sont fausses, a écrit le finaliste aux Internationaux des États-Unis. Nous étions en couple, mais ça s'est terminé il y a très longtemps. J'ignore pourquoi Olga formule de telles allégations maintenant. J'espère vraiment que nous pourrons rétablir les ponts, de manière raisonnable et respectueuse.»

- Par The Associated Press

La Presse Canadienne