Le Yukon déplore un premier décès lié à la COVID-19

·1 min read

WHITEHORSE — Le Yukon déplore un premier décès lié à la COVID-19 après une éclosion dans la petite localité de Watson Lake.

Le médecin hygiéniste chef du territoire, le docteur Brendan Hanley, affirme que la victime était «âgée» et souffrait de problèmes de santé sous-jacents.

Elle a finalement succombé à la maladie à son domicile, jeudi, alors qu'elle semblait pourtant sur la voie de la guérison, deux semaines après avoir été infectée.

Selon le docteur Hanley, cette mort tragique rappelle la gravité et la contagiosité de ce virus.

La personne décédée vivait à Watson Lake, où cinq cas ont été diagnostiqués dans les derniers jours.

Les autorités sanitaires rapportent que 53 résidants ont été soumis à un test de dépistage au sein de cette petite communauté de quelque 800 personnes.

Un total de 23 infections ont été enregistrées depuis l'apparition du virus au Yukon.

La Presse Canadienne