L'entente de réconciliation est signée entre IOC et deux communautés innues

·2 min read

Après une longue saga, voilà que les communautés innues de Uashat mak Mani-utenam et Matimekush-Lac John ont signé une entente de réconciliation et de collaboration avec la Compagnie minière IOC.

Depuis 2010, de nombreuses négociations ont eu lieu entre la minière et les deux communautés. Une poursuite judiciaire avait même été entamée contre IOC. Au cœur du litige se trouvait l’exploitation du Nitassinan (territoire ancestral traditionnel des Innus) qui a été exploité sans le consentement des Innus.

L'entente qui a été ratifiée aujourd'hui prévoit notamment que l'entreprise minière fournira des paiements financiers, des avantages en matière d’emploi et des opportunités d’affaires aux communautés innues ainsi qu’une meilleure collaboration sur le plan environnemental. L’entente prévoit également que IOC présente des excuses. Les deux communautés se sont engagées à retirer les poursuites judiciaires qui avaient été intentées contre la compagnie.

Cet accord a été baptisé « Ussiniun », ce qui signifie « renouveau » en langue innue.

« Cette entente marque le début d’une nouvelle relation avec IOC, basée sur le respect et le partenariat. Les compensations et les retombées pour nos membres nous permettront de prendre encore plus en main le développement de notre communauté. Le respect démontré par IOC nous permettra de tourner la page sur un historique de conflits et de regarder l’avenir avec optimisme », a affirmé le Chef de Uashat mak Mani-utenam.

De son côté, le président et chef de la direction de IOC, Clayton Walker, a déclaré : « Cette entente à long terme est une étape importante qui nous permet d'avancer ensemble et de construire des relations solides basées sur le respect, la confiance et les avantages mutuels. Nous nous engageons à travailler en collaboration avec les communautés de Uashat mak Mani-utenam et de Matimekush-Lac John afin de concrétiser les nombreux avantages de cette entente pour toutes les parties concernées. »

L'entente qui a été acceptée en août par les deux communautés innues a par la suite été présentée aux membres de chacune des communautés. Un référendum a été effectué dans la communauté de Matimekush-Lac John pour approuver l'entente et l'option du oui l'a emportée à 83%.

Vincent Berrouard, Initiative de journalisme local, Le Nord-Côtier