Les Canadiens ont moins de rapports sexuels depuis les débuts de la pandémie