Les CEE-UQAC reçoit 795 000 $

·3 min read

Le Centre d’entrepreneuriat et d’essaimage de l’Université du Québec à Chicoutimi (CEE-UQAC) bénéficie d’une aide financière de 795 000 $ provenant de Développement économique Canada (DEC).

Élizabeth Brière, députée de Sherbrooke et secrétaire parlementaire de la ministre du Développement économique, Mélany Joly, en a fait l’annonce, vendredi, lors d’une visioconférence en compagnie de Gilles Déry, président du CEE-UQAC, et de Louis Dussault, directeur général.

L’entente, d’une durée de trois ans, permettra à l’organisation de poursuivre ses activités de sensibilisation et de promotion de l’entrepreneuriat auprès des étudiants collégiaux et universitaires du Saguenay–Lac-Saint-Jean. Ce montant permettra de stimuler l’esprit entrepreneurial, le transfert technologique et de connaissances ainsi que le développement de projets innovateurs au sein des petites entreprises régionales.

La rectrice de l’UQAC, Nicole Bouchard, a souligné l’apport de l’organisation en ce qui a trait à la vitalité entrepreneuriale dans la région. « Les réalisations de Louis Dussault et de son équipe rejaillissent sur l’ensemble de la région. En donnant le coup de pouce nécessaire à la concrétisation d’idées toutes plus intéressantes les unes que les autres, le CEE-UQAC donne des ailes aux nouvelles générations d’entrepreneurs qui contribuent à façonner le visage économique de notre région. »

Elle a, entre autres, mentionné des ouvertures nouvelles pour des étudiants faisant des études dans le secteur bioalimentaire, en produits naturels. Selon elle, l’UQAC a toujours renouvelé les ententes de partenariat avec le CEE-UQAC parce que l’organisme livre la marchandise.

Pour sa part, Gilles Déry a choisi d’emprunter les paroles d’Antoine Riboud, fondateur et président de Danone, pour la philosophie des interventions du CEE-UQAC : « L’innovation est une alliance entre recherche, marketing, instinct, imagination, produit et courage industriel. Voilà ce qui illustre bien ce que nous valorisons au quotidien. »

Fondé en janvier 1998, le CEE-UQAC a pour mission de promouvoir l’entrepreneuriat et de soutenir la création d’entreprises auprès des communautés universitaire et collégiale du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Après 23 ans d’existence, le bilan du CEE-UQAC comprend 440 projets technologiques avec 160 PME, ce qui a permis l’embauche, par les entreprises d’accueil, de 179 candidats stagiaires. Il inclut la création de quatre centres de transfert technologique, le Centre de développement technologique en jeux vidéo et en informatique (CDT), le Centre de soudage par friction-malaxage (CSFM), le Centre de transfert en extrusion (CTE) et le Centre de transformation et de valorisation de bioproduits (CTVB), qui constituent des investissements de plus de 25 000 000 $.

Des startups comme la Clinique Courte Échelle, LUM Design, Jack & Phil Musique, Distillerie du Fjord, PhytoChemia, Emploi Retraite, Clinique podiatrique Justine Leduc, Moulin à Cie, Miel des montagnes, Clinique santé du Saguenay, Savana Centre d’amusement, Bois Spécialité, Mobile Expert, Imago Structures, Productions Zan, Clinique d’ergothérapie Les mains ludiques et Morille Québec figurent dans la liste.

Denis Villeneuve, Initiative de journalisme local, Le Quotidien