Les mémoires d’une journaliste révèlent le racisme anti-asiatique qui existait à Montréal il y a 130 ans