Les marchés boursiers nord-américains clôturent en hausse

·2 min read

TORONTO — Les marchés boursiers nord-américains ont rebondi lundi, à la veille de l'élection présidentielle américaine, se remettant partiellement de leurs pertes de la semaine dernière, qui avaient été les plus importantes depuis la correction du mois de mars, à l'arrivée de la pandémie.

Certains observateurs estiment que le redressement des marchés est lié à une amélioration dans les prévisions des sondages à la faveur du président Donald Trump dans certains États clés, contre son rival démocrate Joe Biden, a noté Allan Small, conseiller en investissement chez HollisWealth.

Mais il n'en croit rien.

«Je pense que c'est simplement le fait que tout le monde s'est repris après la pire semaine depuis mars, comme c'est le cas lorsqu'on a ce genre de situation de ventes excessives», a-t-il estimé lors d'une entrevue.

«Je crois que les plus optimistes arrivent et commencent à choisir certains titres qui ont reculé.»

L'indice composé S&P/TSX de la Bourse de Toronto a avancé de 116,23 points pour terminer la séance avec 15 696,87 points.

Neuf des onze secteurs du parquet torontois ont avancé lundi, ceux de la santé, de l'industrie et de l'énergie en tête avec des gains respectifs de 6,04 %, 2,24 % et 2,23 %.

Le groupe des technologies de l'information a reculé de 1,37 % et celui des télécommunications, de 0,25 %.

À New York, la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a pris 423,45 points à 26 925,05 points, tandis que l'indice élargi S&P 500 a grimpé de 40,28 points à 3310,24 points. L'indice composé du Nasdaq s'est emparé de 46,02 points à 10 957,61 points.

Sur le marché des devises, le dollar canadien s'est négocié au cours moyen de 75,43 cents US, en hausse par rapport à son cours moyen de 75,09 cents US de vendredi.

À la Bourse des matières premières de New York, le cours du pétrole brut a avancé de 1,02 $ US à 36,81 $ US le baril, tandis que celui de l'or a gagné 12,60 $ US à 1892,50 $ US l'once. Le prix du cuivre s'est apprécié de près de 3 cents US à 3,08 $ US la livre.

La Presse Canadienne