« Les mots de la science » : E comme effondrement

·1 min read
  <span class="attribution"><span class="source">shutter/TR Stok</span></span>
shutter/TR Stok

À lire aussi : Comment écouter les podcasts de The Conversation ?

Anthropocène, intersectionnalité, décroissance… Ce jargon vous dit quelque chose, bien sûr ! Mais parfois, nous utilisons ces mots sans bien savoir ce qu’ils veulent dire. Dans les Mots de la Science, on revient donc sur l’histoire et le sens de ces mots clés avec des chercheuses et chercheurs capables de nous éclairer.

L’épisode du jour est dédié au mot effondrement. L'enjeu est que l’on comprenne ce que ce mot désigne en écologie, ce qu’il a de scientifique, comment il s’est popularisé, et quelles pratiques citoyennes en découlent. Où cela nous mène, en somme, de dire que notre modèle de société peut s’effondrer si nous dépassons les capacités de charge de la planète.

Nous recevons, avec Jennifer Gallé, en charge de la rubrique Environnement, la sociologue Alice Canabate, rattachée au Laboratoire de changement social et politique à l’Université de Paris, enseignante, et autrice de l'ouvrage L’écologie et la narration du pire, Récits et avenirs en tensions (paru en 2021 aux éditions Utopia).

Au cours de cet épisode, vous entendrez l'extrait d'un “facebook live” datant de 2018 entre Edouard Philippe, alors Premier ministre, et Nicolas Hulot, alors ministre de la Transition écologique, qui discutent d'effondrement et notamment de l'ouvrage majeur du géographe américain Jared Diamond, Collapse (Effondrement : comment les sociétés décident de leur disparition ou de leur survie, paru en France en 2006). Vous découvrirez aussi l'extrait d'un reportage dans la ville en transition d'Ungersheim, en Alsace, diffusé par la chaîne France 24 en 2019.

À lire aussi : « Les mots de la science » : A comme anthropocène

.

Conception et réalisation, Iris Deroeux. Chargé de production, Rayane Meguenni

La version originale de cet article a été publiée sur La Conversation, un site d'actualités à but non lucratif dédié au partage d'idées entre experts universitaires et grand public.

Lire la suite:

Iris Deroeux et Jennifer Gallé ne travaillent pas, ne conseillent pas, ne possèdent pas de parts, ne reçoivent pas de fonds d&#39;une organisation qui pourrait tirer profit de cet article, et n&#39;ont déclaré aucune autre affiliation que leur poste universitaire.

Our goal is to create a safe and engaging place for users to connect over interests and passions. In order to improve our community experience, we are temporarily suspending article commenting