« Les mots de la science » : U comme universalisme

·1 min read

À lire aussi : Comment écouter les podcasts de The Conversation ?

Anthropocène, intersectionnalité, décroissance… Ce jargon vous dit quelque chose, bien sûr ! Mais parfois, nous utilisons ces mots sans bien savoir ce qu’ils veulent dire. Dans les Mots de la Science, nous revenons donc sur l’histoire et le sens de ces mots clés avec des chercheuses et chercheurs capables de nous éclairer.

L’épisode du jour est dédié à l’universalisme, un pilier de l’univers politique français, mais surtout un mot chargé, bien trop chargé, d’interprétations non fondées, de récupérations politiciennes, et de polémiques qui nous égarent.

On accueille le politiste Alain Policar pour revenir, calmement, sur l’histoire du mot « universalisme », ses usages anciens et contemporains en philosophie politique, son dévoiement et les polémiques qui l’enflamment, puis comment, éventuellement, lui redonner ses lettres de noblesse.

Il sera beaucoup question dans cette émission du dernier ouvrage d’Alain Policar, L’universalisme en procès (novembre 2021, aux éditions Le bord de l’eau). Vous entendrez également un extrait du morceau intitulé Négritude du rappeur Youssoupha. Enfin, sera cité l’article signé par l’acteur Saïd Taghmaoui et paru le 26 octobre 2021 sur le site Slate : « Ceux qui rêvent d’une France uniforme ne l’aiment pas vraiment ».

Bonne écoute !

La version originale de cet article a été publiée sur La Conversation, un site d'actualités à but non lucratif dédié au partage d'idées entre experts universitaires et grand public.

Lire la suite:

Our goal is to create a safe and engaging place for users to connect over interests and passions. In order to improve our community experience, we are temporarily suspending article commenting