Les organismes communautaires demandent 370 M$

·2 min read

À l’instar des autres organismes communautaires, le Centre des femmes de Forestville crie à l’aide afin que son budget soit majoré question de pouvoir embaucher de nouveaux employés et de lui permettre de poursuivre sa mission.

Actuellement, le Centre des femmes de Forestville ne compte que deux employés. «Avec un budget augmenté, nous pourrions être trois employés de plus pour desservir notre population, notamment dans les secteurs périphériques de Forestville», mentionne Céline Casey, la coordonnatrice du centre de femmes.

Avec un budget de l’ordre de 234 000$, Mme Casey estime qu’elle aurait besoin de 187 193$ exactement de plus pour bien répondre à la demande.

«Le transport en commun est inexistant sur la Haute-Côte-Nord et le service de taxi n’est pas facile. Résultat: les femmes qui voudraient venir participer aux activités ne peuvent se rendre à Forestville. La participation serait bien meilleure si nous pouvions nous déplacer pour aller les rejoindre chez eux. Les nouveaux employés pourraient être cette équipe dite volante. Nous aimerions aussi mettre sur pied un jardin communautaire.»

Malgré le peu d’employés, que deux actuellement, le Centre des femmes de Forestville est très actif, notamment lors des moments importants des femmes, comme la semaine d’action des Centres de femmes du Québec sous le thème: bâtir féministe pour une société solidaire qui se tiendra du 22 au 26 février. On soulignera de nouveau cette année la Journée de la femme en mars.

CA$$$H

Lancée en octobre 2017, la campagne CA$$$H (communautaire autonome en santé et services sociaux – Haussez le financement) vise quelque 3000 organismes communautaires qui sont coordonnés par la Table des regroupements provinciaux d’organismes communautaires et bénévoles. Elle constitue la suite de la campagne: Je tiens à ma communauté, Je soutiens le communautaire.

Il s’agit d’une campagne nationale visant l’amélioration substantielle du Programme de soutien aux organismes communautaires (PSOC) pour revendiquer 370 M$ supplémentaires pour le budget de 2021-2022.

Stéphane Tremblay, Initiative de journalisme local, Ma Côte-Nord