Les patineurs de vitesse déménagent de façon temporaire en Colombie-Britannique

·1 min read

FORT ST. JOHN, C.-B. — Les meilleurs patineurs de vitesse du pays sont privés de glace depuis septembre en raison d'un bris mécanique à l'Anneau de glace olympique de Calgary. C'est pourquoi l'équipe nationale a décidé de se rendre à Fort St. John, dans le nord de la Colombie-Britannique, pour un camp d'entraînement de deux semaines.

En tout, quelque 50 personnes se rendront à Fort St. John. Le camp se mettra en branle le 1er novembre.

L'équipe devra opérer avec certaines restrictions afin d'éviter la propagation de la COVID-19.

Ses membres porteront des masques sur la patinoire s'ils ne peuvent respecter la distanciation avec leurs coéquipiers et ils éviteront de se mêler au public.

Le complexe de Fort St. John comprend un anneau couvert et deux arénas pour le hockey. L'équipe canadienne ne participera à aucun événement international avant 2021 en raison de la pandémie.

La Presse Canadienne