Les rassemblements à Noël sont annulés

·1 min read

COVID-19. Le contrat moral que le premier ministre avait offert aux Québécois ne tient plus. Face au nombre de nouveaux cas quotidiens qui restent au-dessus de 1000, François Legault a annoncé en conférence de presse qu’il n’y aurait pas de rassemblements d’autorisés en zone rouge entre le 24 et 27 le décembre.

«Il faut se rendre à l’évidence… qu’on ne va pas réussir à freiner la progression du virus d’ici Noël… On atteint presque la limite (dans les hôpitaux)», justifie le premier ministre en rappelant que 6600 employés du réseau de la santé sont absents. «Même si ça fait neuf mois qu’on fait des efforts, il nous reste encore quelques mois difficiles. Soyons prudents pour qu’on arrive le maximum à la ligne d’arrivée. Prenons soin les uns des autres», ajoute-t-il. «On va avoir un Noël tranquille», reconnaît François Legault tout en rappelant qu’il était permis de visiter en solo des personnes seules. Une solitude qui peut être encore plus difficile à vivre dans le temps des Fêtes rappelle le premier ministre.

Stéphane Lévesque, Initiative de journalisme local, L'Hebdo Journal