Longueuil investira 584 millions $ en infrastructures au cours des trois prochaines années

François Laramée, Initiative de journalisme local
·2 min read

Malgré le ralentissement lié à la pandémie du Covid-19 la Ville de Longueuil poursuivra ses investissements en infrastructures au cours des trois prochaines années Au total, ce sont 584 millions de dollars qui seront injectés dans les services pour assurer le bien-être de la population, générer de la richesse foncière et contribuer à la relance de l’économie, et ce, aussi bien sur son territoire que sur celui de son agglomération.

Cela dit la Ville a dû revoir ses dépenses à la baisse en 2021. Le programme triennal de l’an dernier prévoyait des dépenses d’environ 280 millions$ pour 2021 mais on a revu ces sommes à la baisse de 60 millions$.

Évidemment des projets initialement prévus seront mis sur la glace tels que le réaménagement de la rue St-Charles, dans le Vieux-Longueuil, des projets d’amélioration d’éclairage et de parc ainsi que des rénovations aux bureaux des arrondissements du Vieux Longueuil et de Greenfield Park.

« L’année 2020 nous aura très certainement apporté son lot de défis avec la gestion de la pandémie de la COVID-19. Malgré cette situation exigeante, Longueuil a su garder le cap dans l’avancement de projets stratégiques et structurants qui assureront une qualité de vie à l’ensemble de notre population, relanceront l’économie et contribueront au rayonnement de Longueuil et de son agglomération », a souligné la mairesse de Longueuil, Sylvie Parent.

Principaux investissements en 2021

Longueuil visera à améliorer le réseau routier, notamment en allouant 22 M$ à la réfection et aux travaux d’asphaltage sur son territoire. Elle modernisera aussi ses infrastructures souterraines, comme les égouts et les aqueducs, avec une enveloppe budgétaire de 61 M$. Une somme de 15 M$ sera quant à elle investie dans le début de la construction du complexe aquatique l’an prochain. Longueuil versera, en outre, 18,3 M$ dans la bonification de ses parcs et espaces verts.

De plus, près de 10 M$ seront prévus pour le programme de remplacement de véhicules et d’équipements motorisés des services de police et de sécurité incendie afin de mieux couvrir le territoire et d’assurer le bon niveau de sécurité pour la population. La Ville poursuivra l’an prochain le développement de son territoire avec des investissements de plus de 17 M$. Cela inclut, entre autres, le développement de son centre-ville, dont la mise en place d’une nouvelle zone d’innovation numérique, de même que le redéveloppement du pôle Roland-Therrien. Enfin, la Ville devancera aussi certains projets en technologie de l’information afin d’outiller davantage ses employés, dont près de la moitié sont en télétravail.

François Laramée, Initiative de journalisme local, La Relève