Lorraine Richard tient les rênes de la réforme de la DPJ pour le PQ

Laurence Dami-Houle, Initiative de journalisme local
·1 min read

La députée de Duplessis, Lorraine Richard, est devenue la porte-parole de la formation péquiste pour la question de la réforme de la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ) le 20 octobre.

Mme Richard a notamment été commissaire au sein de la Commission spéciale sur les droits des enfants et la protection de la jeunesse, la Commission Laurent, dont le rapport sera finalement présenté au gouvernement Legault en avril 2021. Le dépôt initial de ce rapport devait se faire le 30 novembre.

Le rôle de porte-parole du projet de réforme de la DPJ s’ajoute aux autres fonctions parlementaires de la députée du Parti québécois (PQ), dont celle de vice-présidente de la Commission de l’économie et du travail.

Lorraine Richard s’est par ailleurs ralliée derrière le nouveau chef du parti, Paul St-Pierre Plamondon, élu au début du mois avec 56 % des suffrages des membres, et la volonté de ce dernier de faire la promotion de la souveraineté.

Laurence Dami-Houle, Initiative de journalisme local, Le Portageur