Manifestation à Prévost : 125 patients pour 1 infirmière

·1 min read

Une trentaine de personnes manifestaient à Prévost le jeudi 19 novembre dernier devant les bureaux de la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais.

Ces derniers dénonçaient les ratios entre les infirmières et les patients dans les CHSLD de la région, qui sont trop bas selon eux. Ils ont installé 125 affiches pour illustrer le ratio de 125 patients pour 1 infirmière.

« On est ici aujourd’hui pour demander à la ministre de nos aînés d’avoir des ratios sécuritaires. On veut les avoir dans notre convention collective et il faut que ça se fasse rapidement. On en a besoin particulièrement pour diminuer la surcharge de travail de nos professionnels en soins », a expliqué la présidente du Syndicat des professionnelles en soins de Laurentides, Julie Daignault.

https://www.youtube.com/watch?v=Ykb6qYVoN6w

Le CHSLD Drapeau-Deschambault à Sainte-Thérèse est un des lieux les plus problématiques actuellement. Il y a une éclosion de la COVID-19 avec 51 résidents sur 132, et un ratio d’une infirmière pour 132 patients durant la nuit.

Comme solutions, Mme Daignault propose l’instauration de ratios sécuritaires sur tous les quarts de travail et l’amélioration des conditions des travailleurs dans le réseau public. Comme elle l’explique, plusieurs infirmières quittent le secteur public pour le privé, aggravant la pénurie de main-d’œuvre.

« La situation dans les Laurentides ne fait pas exception au reste du Québec. On est en négociations depuis plus d’un an avec le gouvernement, ça suffit. On souhaite que Mme Blais fasse son travail et puisse porter sa voix forte », dénonce la présidente de la Fédération Interprofessionnelle de la santé du Québec, Nancy Bédard, qui était aussi présente lors de la manifestation.

Marie-Catherine Goudreau, Initiative de journalisme local, Journal Accès