Nouvelles précisions sur le couvre-feu

·2 min read

Le gouvernement du Québec a apporté quelques précisions concernant le couvre-feu et le travail des policiers.

Tel qu'annoncé le 6 janvier, une personne qui circulera à l'extérieur de son domicile entre 20h et 5h sera passible de recevoir une contravention à compter du samedi 9 janvier. Celle-ci peut varier d'un montant allant de 1000 $ à 6000 $.

Certaines exceptions s'appliqueront, notamment pour les travailleurs de la santé et le domaine du transport de marchandises. Un document de légitimité de déplacement provenant de l'employeur est recommandé pour éviter tout malentendu.

Les citoyens seront aussi autorisés à se déplacer durant cette période, mais ils devront faire la démonstration aux policiers qu'ils ont une bonne raison d'être à l'extérieur de chez eux.

À titre d'exemple, la vice-première ministre Geneviève Guilbault a cité une personne allant chercher des médicaments ou prêtant assistance à un proche.

«Nos policiers ont l'habitude de travailler en usant de discernement, de jugement, et ils le feront encore une fois dans l'application de ces nouvelles règles et de ces nouveaux pouvoirs qui leur seront dévolus à partir de samedi», a-t-elle ajouté lors du point de presse tenu le 7 janvier.

Mme Guilbault a également précisé que les citoyens ayant un chien pourront sortir de leur résidence après 20h pour les besoins de l'animal. Ils devront toutefois demeurer dans un rayon d'un kilomètre par rapport à leur domicile.

Avec un bilan de 18 372 personnes testées positives à la COVID-19, Laval a connu une hausse de 245 cas en 24 heures. Le total de décès depuis le début de la pandémie augmente à 773 (+1).

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Laval cumule également 15 326 guérisons, ce qui signifie qu’il y a désormais 2273 cas actifs confirmés (+47) sur le territoire lavallois.

Parmi les personnes touchées, 85 sont hospitalisées, dont 17 aux soins intensifs.

73 employés de l’organisation de santé sont toujours absents du travail en raison de la COVID-19.

13 résidences privées pour aînés (RPA) de Laval et 5 centres d’hébergement et de soins longue durée (CHSLD) sont présentement touchées par la COVID-19. Voici la liste complète de celles-ci :

Par ailleurs, les résidences Boulay, Roi du Nord et Auteuil ont été placées dans la catégorie des RPA en situation critique en raison du taux d’infection.

Au Québec, le bilan est maintenant de 220 518 cas et 8562 décès.

Au total, 1380 personnes sont toujours hospitalisées, dont 202 aux soins intensifs.

Nicholas Pereira, Initiative de journalisme local, Courrier Laval