Novembre : mois de l’économie sociale

·2 min read

ÉCONOMIE. Dans le cadre du mois qui y est consacré, le Chantier de l'économie sociale ainsi que les 22 Pôles d'économie sociale à travers le Québec souhaitent lancer un message fort: l'économie sociale s'impose comme une solution pour une meilleure relance économique. «La pandémie a contribué à révéler au grand jour les lacunes du système actuel et un nombre grandissant de personnes et d'organisations ont commencé à élever leurs voix pour exiger que la relance économique du Québec soit plus inclusive et plus durable. Cette relance doit notamment être axée sur la transformation, viser une qualité de vie décente pour tous, reconnaître la valeur du travail de chacun, mais surtout, donner à toutes les communautés les moyens de prendre en charge leur propre développement», souligne Béatrice Alain, directrice générale du Chantier de l’économie sociale. «Alors que le Mois de l'économie sociale s'amorce, c'est un moment tout indiqué pour rappeler que l'entrepreneuriat collectif peut répondre efficacement à ces préoccupations ainsi qu'aux enjeux économiques modernes de la province», ajoute-t-elle. Ainsi, l'édition 2020 du Mois de l'économie sociale s'articulera autour des cinq sous-thèmes qui caractérisent l'univers de l'économie sociale : 1) la durabilité, 2) la localité, 3) la prospérité, 4) l'inclusion et 5) la participation. Des intervenants spécialisés dans chacun de ces aspects seront ainsi présentés à la population et démontreront tout l'impact de l'entrepreneuriat collectif. «Les cinq sous-thèmes présentés cette année sont des volets fondamentaux de l'entrepreneuriat collectif. Le respect de l'environnement, la proximité avec les communautés, la prospérité économique au profit des collectivités, la promotion de la diversité, la mise en œuvre d'une gestion démocratique : ce sont quelques-uns des nombreux aspects propres à l'économie sociale que nous mettrons en lumière au cours des prochaines semaines et qui démontreront clairement comment cette économie contribue à la qualité de vie dans les communautés et surtout plus humaine», précise Béatrice Alain.

À propos du Chantier de l'économie sociale Le Chantier de l'économie sociale est une organisation autonome et non partisane qui a pour principal mandat la concertation pour la promotion et le développement de l'entrepreneuriat collectif au Québec. Corporation à but non lucratif, le Chantier réunit des promoteurs d'entreprises d'économie sociale (coopératives, mutuelles et organismes sans but lucratif) œuvrant dans de multiples secteurs d'activités (communications, loisir, technologies, habitation, services aux personnes, ressources naturelles, formation, financement, services de proximité, culture, etc.), des représentants des grands mouvements sociaux et des acteurs du développement local en milieux urbain et rural.

Stéphane Lévesque, Initiative de journalisme local, L'Hebdo Journal