Pas de nouvelles adresses en territoires non organisés

Serge Tremblay, Initiative de journalisme local
·2 min read

Des villégiateurs du secteur Saint-Thomas-Didyme qui souhaitaient obtenir un numéro civique afin de pouvoir se prévaloir de services comme Postes Canada devront continuer de s’en passer. La MRC n’a pas l’intention d’octroyer de nouveaux numéros civiques en territoires non organisés.

Le préfet Luc Simard a été clair, il n’est pas dans les plans de la MRC de revoir son schéma d’aménagement et de déployer de nouveaux services en TNO. Cela aurait été nécessaire afin d’octroyer de nouvelles adresses.

« Il y a déjà trois lacs avec beaucoup de villégiateurs permanents. On n’a pas l’intention d’en donner plus et on ne veut pas avoir à revoir notre schéma de couverture de risque incendie qui n’inclut pas les secteurs en TNO. »

Le préfet estime que les gens qui décident de s’implanter en secteur éloigné et davantage isolé doivent être conscients qu’ils n’auront pas accès aux services au même titre que les citoyens qui vivent en périmètre urbanisé, où les taxes sont d’ailleurs plus élevées.

Musée Louis-Hémon

La MRC de Maria-Chapdelaine s’intéresse aux terrains mis en vente par le Musée Louis-Hémon de Péribonka et qui comprennent une bleuetière aménagée, des secteurs boisés et une tourbière.

Le conseil de la MRC a mandaté son équipe pour effectuer une évaluation selon les critères reconnus de la valeur des terrains en question afin de déposer une proposition.

Film Maria-Chapdelaine

La présentation du film Maria Chapdelaine, de Sébastien Pilote, sera précédée d’une courte capsule mettant en vedette des images du territoire de la MRC. Les élus ont octroyé un contrat de près de 3 500 $ à la firme Polka, qui a déjà tourné des images chez nous, afin de préparer le contenu qui sera diffusé.

Le film, dont la sortie est prévue en décembre, a été tourné à Normandin.

Serge Tremblay, Initiative de journalisme local, Le Lac St-Jean