Pelleter sans se blesser

·1 min read

HIVER. Hiver après hiver, les consultations en clinique chiropratique augmentent à chaque grosse bordée de neige. Il existe pourtant des trucs pour éviter les blessures et les courbatures.

«Les patients que nous recevons en clinique après une tempête de neige se présentent principalement avec des douleurs au bas du dos, au cou et aux épaules», souligne Guillaume Corbin, le vice-président de l'Association des chiropraticiens du Québec (ACQ) qui invite les pelleteurs à suivre les conseils suivants :

· Faites quelques exercices d'échauffement avant de débuter.

· Poussez la neige au lieu de la soulever lorsque c'est possible.

· Gardez votre dos droit et forcez en pliant les genoux pour soulever une pelletée de neige.

· Gardez la charge de la pelle près de vous afin d'éviter un étirement musculaire.

· Pivotez votre corps en entier pour éviter la torsion du tronc en déposant la pelletée.

· Prenez plusieurs pelletées légères plutôt qu'une seule très lourde.

· Utilisez une pelle légère, ergonomique et adaptée à votre taille.

· Prenez le temps de bouger de la bonne façon plutôt que d'aller vite pour finir plus rapidement.

· Sortez plusieurs fois pelleter lors d'une tempête plutôt que d'attendre d'avoir un gros amoncellement.

À propos de l'ACQ

L'Association des chiropraticiens du Québec est un organisme sans but lucratif qui existe depuis 1967. Dans le cadre de sa mission, l'Association des chiropraticiens du Québec oeuvre à mettre sur pied des projets éducatifs et informatifs visant l'amélioration de la santé publique par des approches scientifiques et efficaces.

Stéphane Lévesque, Initiative de journalisme local, L'Hebdo Journal