Place au Défi Jean-Pierre-Petit

·2 min read

Trois-Rivières – Les membres du comité du Fonds Jean-Pierre-Petit de la Fondation régionale pour la santé de Trois-Rivières (RSTR) ont trouvé une façon originale de remplacer la traditionnelle journée de plein air qui avait habituellement lieu chaque année, en mettant en place le Défi Jean-Pierre-Petit, un mois complet qui sera dédié aux sports d'hiver et qui promet de s'adresser à tous les sportifs.

Normalement tenue au centre Énergie CMB du secteur Pointe-du-Lac, l'activité est forcée d'être remplacée cette année en raison des mesures sanitaires en vigueur.

Jusqu’au 7 mars, les sportifs du dimanche pourront accomplir le «p’tit défi», tandis que les sportifs désirant repousser leurs limites seront davantage séduits par le «grand défi». Les participants pourront choisir l’activité qui les passionnent : marche, course à pied, raquette, ski de fond et même Fatbike.

Le «p’tit défi» s’effectue seul ou en famille et consiste à sortir bouger au moins une fois durant le mois de février. Une inscription symbolique de 20 $ est demandée aux participants.

Le «grand défi», pour lequel le comité lance un appel aux entreprises de la région, peut également s’effectuer seul ou en équipe. Le participant ou l’équipe devra se créer un profil web, se fixer un objectif de distance à parcourir durant tout le mois et récolter des dons dans son entourage. Un thermomètre sera disponible sous son profil afin de suivre la progression de sa collecte.

Jusqu’à présent, une dizaine d’équipes et de participants solo se sont inscrits au «grand défi».

Le marathonien bien connu Mario Gélinas s’est donné pour objectif, dans le cadre du défi actuel, de compléter un marathon de ski de fond par jour pendant 28 jours, et ce, pour une distance totale de près de 1 200 km.

Marc-André Pelletier, Initiative de journalisme local, Le Nouvelliste