Plus de 1 800 cas de COVID-19 en Ontario, dont 55 à Ottawa

·2 min read

ÉMILIE PELLETIER

Initiative de journalisme local — Le Droit

La capitale fédérale compte 55 nouvelles infections à la COVID-19, vendredi.

Jeudi, Santé publique Ottawa (SPO) rapportait pour la première fois depuis la mi-septembre qu’Ottawa était passée sous la barre des 300 cas actifs.

Toutefois, ce nombre a presque été atteint à nouveau au cours de la dernière journée, puisque le dernier bilan des autorités sanitaires fait état de 293 cas actifs du coronavirus connus à Ottawa.

Des Ottaviens qui sont atteints du virus, 21 sont actuellement à l’hôpital, dont trois qui sont à l’unité des soins intensifs.

SPO rapporte un décès survenu dans la capitale, jeudi.

Selon le bilan quotidien de SPO publié vendredi, 21 éclosions sont actuellement en cours dans des établissements de soins de la santé, sept dans les services de garde d’enfants et établissements éducatifs, et deux au sein de la communauté.

COVID-19: un lourd bilan pour finir la semaine, en Ontario

La santé publique a fait état d’un nombre record de 1 855 cas de COVID-19, vendredi. Le bilan total depuis le début de la pandémie grimpe donc à un peu plus de 111 000 infections en Ontario.

La moyenne sur sept jours atteint donc un nouveau sommet de 1 489 cas quotidiens, soit 72 par semaine par tranche de 100 000 habitants.

La province déplore également le décès de 20 Ontariens aux mains du coronavirus.

En tout, 3 267 personnes atteintes de la COVID-19 ont perdu la vie en Ontario, dont 2 283 résidents de foyers de soins de longue durée et huit employés de ces établissements.

Au cours de la dernière journée, la province a enregistré un autre record important: 58 000 tests complétés en une journée.

Jeudi, le Groupe pour le concensus en matière de modélisation et de conseils scientifiques a fait le point sur les projections relatives à la COVID-19 en Ontario.

Les experts ont constaté que les « indicateurs clés de la pandémie se stabilisent dans certaines régions, mais les répercussions de la pandémie varient encore beaucoup d'une région à l'autre ».

Par ailleurs, ils ont aussi fait savoir que la mortalité des résidents des foyers de soins de longue durée continue d’augmenter, tout comme le taux d’occupation des unités de soins intensifs.

Quel que soit le scénario, il y aura 200 patients aux soins intensifs en décembre, prévoient-ils.

Jeudi, 541 personnes ayant contracté le virus étaient hospitalisées, dont 151 patients aux soins intensifs. Parmi ceux-ci, 101 étaient sous respirateur.

Le Groupe d’experts a aussi noté qu’il est difficile de déterminer s’il existe actuellement un revirement dans la croissance des cas.

Le taux de guérison en province était de 84,8 % selon le dernier bilan de la santé publique.

Émilie Pelletier, journaliste, Initiative de journalisme local, Le Droit