Port obligatoire du masque de procédure au primaire

·3 min read

Le gouvernement du Québec a annoncé que le port du masque d'intervention pédiatrique sera rendu obligatoire en tout temps pour les élèves de la 1ère à la 6e année qui fréquentent un établissement scolaire situé en zone rouge.

À Laval, cette mesure sera mise en place dès le 8 mars, soit au même moment que pour tous les autres élèves de la Communauté métropolitaine de Montréal. La livraison de ces masques vers les centres de services scolaires et les établissements d'enseignement privés est déjà en cours.

Cette mesure s'appliquera plutôt à compter du 15 mars pour les autres territoires en zone rouge en raison des délais de livraison. Les élèves devront tout de même porter un couvre-visage en tissu partout dans les établissements scolaires pendant cette période.

Rappelons que le port du couvre-visage était déjà obligatoire en tout temps pour les élèves des 5e et 6e années. L'ajustement se fait plutôt auprès des niveaux plus jeunes qui devaient seulement porter le couvre-visage dans les aires communes, lors des déplacements et dans le transport scolaire.

Les régions situées en zone orange pourront continuer de procéder de cette façon.

L'opération de vaccination de masse a débuté plus tôt jeudi sur le territoire lavallois.

Elle se déroule simultanément avec le lancement de la prise de rendez-vous pour obtenir une première dose du vaccin contre la COVID-19. Selon Christian Dubé, ministre de la Santé, plus de 70 000 rendez-vous avaient déjà été confirmés dans la province moins de quatre heures après l'ouverture de la plateforme web.

En conférence de presse, M. Dubé s'est d'ailleurs dit ouvert à l'idée de créer un «passeport de vaccination» qui pourrait notamment permettre aux personnes vaccinées d'accéder à certains lieux ou événements.

«Tous les outils qu'on va pouvoir utiliser comme mesures sanitaires pour moi sont importants, précise-t-il. Pour moi, ça en est un, mais il faut le mettre en place. Il faut être capable de s'assurer des pratiques, mais c'est sûr que nous sommes en train de regarder ça.»

Le ministre de la Santé a aussi confirmé que le Québec devrait recevoir 700 000 doses des vaccins de Pfizer-BioNTech et de Moderna d'ici la fin du mois de mars.

Avec un bilan de 24 367 personnes testées positives à la COVID-19, Laval a connu une hausse de 113 cas en 24 heures. Le total de décès augmente à 868 depuis le début de la pandémie.

Le CISSS de Laval cumule également 22 718 guérisons, ce qui signifie qu’il y a désormais 781 cas actifs (+57) confirmés sur le territoire lavallois.

Parmi les personnes touchées, 31 sont hospitalisées, dont 10 aux soins intensifs.

15 employés de l’organisation de santé sont toujours absents du travail en raison de la COVID-19.

Trois résidence privée pour aînés (RPA) de Laval sont présentement touchées par la COVID-19. Voici la liste complète de celles-ci :

Au Québec, le bilan est maintenant de 285 330 cas et 10 361 décès.

Au total, 633 personnes sont toujours hospitalisées, dont 122 aux soins intensifs.

Nicholas Pereira, Initiative de journalisme local, Courrier Laval