Près de 96 000$ pour l’accessibilité au centre communautaire Charles-Henri-Lapointe

·2 min read

Sainte-Anne-de-la-Pérade – Le gouvernement provincial octroie 95 920$ à la municipalité de Sainte-Anne-de-la-Pérade dans le cadre d'un projet visant à améliorer l'accessibilité du centre communautaire Charles-Henri-Lapointe. Avec ce financement, l'entrée du bâtiment sera modifiée pour répondre aux normes actuelles et à une clientèle vieillissante.

La nouvelle configuration de l'entrée permettra aux personnes à mobilité réduite d'accéder au centre communautaire sans avoir à demander de l'assistance.

Le coût total du projet s'élève à 119 900 $.

L'annonce a été effectuée par la députée de Champlain, Sonia LeBel.

«Si nous désirons que les personnes aînées demeurent actives et fassent partie de la vie communautaire de nos villages, ce type d'investissement est indispensable. Les travaux, qui débuteront au printemps, amélioreront significativement l'accessibilité au centre communautaire Charles-Henri-Lapointe. Je tiens d'ailleurs à remercier les équipes derrière cette initiative pour leur proactivité», a-t-elle souligné.

«Plus que jamais, les personnes aînées sont au cœur des priorités de notre gouvernement. Le soutien financier annoncé permettra de soutenir concrètement la réalisation d'une initiative visant à améliorer leur qualité de vie et à favoriser le vieillissement actif. Chaque fois, c'est avec grand plaisir que je découvre chacun des projets», mentionne Marguerite Blais, ministre responsable des Aînés et des Proches aidants.

«Dans toutes les régions du Québec, notre gouvernement appuie la concrétisation d'initiatives qui favorisent des environnements sécuritaires, inclusifs et adaptés aux besoins de nos aînés et qui contribuent à leur épanouissement au sein de la collectivité. Je félicite les municipalités qui travaillent à la création de ces milieux de vie accueillants et conviviaux, qui tiennent compte de la réalité de tous leurs citoyens», affirme pour sa part Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l'Habitation.

L'argent provient du Programme d'infrastructures Municipalité amie des aînés, qui vise à soutenir des initiatives qui favorisent le vieillissement actif au sein de la communauté. Les projets admissibles concernent la réalisation de petits travaux de construction, de réfection ou d'agrandissement d'infrastructures.

Marc-André Pelletier, Initiative de journalisme local, Le Nouvelliste