Pulkeet, 12 ans : « Un humain pourrait-il rentrer dans un trou noir pour l’étudier ? »