Quand le pétrole devient l’énergie du pauvre