Quatre écoles fermées en raison des variants

·3 min read

Deux écoles primaires du Centre de services scolaire de (CSS) de Laval ont été complétement fermées en raison de la possible présence de variants de la COVID-19.

En effet, la direction de santé publique de Laval a informé l'organisation scolaire de la suspicions de variants dans ces établissements.

L'école primaire Eurêka, située dans Pont-Viau, sera fermée du 23 au 26 février pour l'ensemble des élèves. L'un des groupes, qui était déjà en isolement, retournera plutôt sur les bancs d'école à la suite de la relâche scolaire.

De son côté, l'école Père-Vimont sera inaccessible jusqu'au 7 mars. Celle-ci est déjà fermée depuis le 18 février en raison du portrait épidémiologique.

Notons que la direction de santé publique de Laval a recommandé à l'ensemble des élèves et du personnel de ces écoles de procéder à un dépistage préventif. Il est aussi demandé que les membres de la bulle familiale de ces personnes demeurent en isolement à la maison jusqu'à ce que l'élève ou l'employé obtienne un résultat négatif.

Bien qu'un risque de transmission d'un variant ait été rapporté à l'école primaire de l'Équinoxe, dans Sainte-Rose, seuls les deux groupes touchés ont été mis en isolement préventif. Ils ne retourneront pas dans les installations de l'établissement avant la relâche scolaire.

L'édifice principal de l'école secondaire Saint-Maxime, dans Chomedey, a aussi été fermé jusqu'au 7 mars, ce qui touche 63 groupes de l'établissement.

Deux groupes avaient préalablement été placés en isolement du 16 au 18 février. 18 classes additionnelles ont aussi été fermées le 21 février en raison d'un risque de transmission d'un variant. La dernière étape, qui implique la fermeture complète de l'édifice principal, est une «mesure d'extrême prudence».

L'édifice annexe, qui accueille 14 groupes de secondaires 1 et 2, demeurera quant à lui ouvert.

L'édifice 2 de l'école primaire de l'Arc-en-ciel, dans Laval-des-Rapides, sera également fermé jusqu'au 28 février. Aucun risque de transmission d'un variant n'a toutefois été détecté à cette école.

Par ailleurs, François Legault a annoncé que la vaccination de masse débutera la semaine prochaine à l'échelle de la province. Les personnes de 85 ans et plus, ou née en 1936, pourront prendre rendez-vous dès jeudi en ligne ou via téléphone au 1 877 644-4545.

Le premier ministre a mentionné que cette opération débutera à Montréal et s'étendra aux autres régions au fil des prochaines semaines.

Rappelons que trois centres de vaccination devraient être ouverts prochainement sur le territoire lavallois et qu'ils permettront de vacciner au moins 3000 personnes par jour.

Avec un bilan de 24 212 personnes testées positives à la COVID-19, Laval a connu une hausse de 66 cas en 24 heures. Le total de décès augmente à 866 depuis le début de la pandémie.

Le CISSS de Laval cumule également 22 607 guérisons, ce qui signifie qu’il y a désormais 739 cas actifs (-39) confirmés sur le territoire lavallois.

Parmi les personnes touchées, 34 sont hospitalisées, dont 13 aux soins intensifs.

15 employés de l’organisation de santé sont toujours absents du travail en raison de la COVID-19.

Trois résidence privée pour aînés (RPA) de Laval sont présentement touchées par la COVID-19. Voici la liste complète de celles-ci :

Au Québec, le bilan est maintenant de 283 666 cas et 10 330 décès.

Au total, 680 personnes sont toujours hospitalisées, dont 120 aux soins intensifs.

Nicholas Pereira, Initiative de journalisme local, Courrier Laval