Récit animé : la grande saga CRISPR, une histoire de manipulations… génétiques

The Conversation
·1 min read
<span class="caption">Emmanuelle Charpentier et Jennifer Doudna, prix Nobel de chimie pour leur travaux sur Crispr, représentées en Lego.</span> <span class="attribution"><a class="link rapid-noclick-resp" href="https://www.flickr.com/photos/pixbymaia/21303210721" rel="nofollow noopener" target="_blank" data-ylk="slk:Maia Weinstock / Flickr">Maia Weinstock / Flickr</a>, <a class="link rapid-noclick-resp" href="http://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0/" rel="nofollow noopener" target="_blank" data-ylk="slk:CC BY-SA">CC BY-SA</a></span>
Emmanuelle Charpentier et Jennifer Doudna, prix Nobel de chimie pour leur travaux sur Crispr, représentées en Lego. Maia Weinstock / Flickr, CC BY-SA

Découvrez, en quelques dates, la grande histoire de CRISPR, cette technique de manipulation du génome, facile à mettre en place pour un biologiste. Peut-être à la fois trop simple et trop puissante : en effet, il est possible d’inactiver certains gènes, en remplacer par d’autres dans des embryons. Certains scientifiques n’ont d’ailleurs pas hésité à modifier des embryons humains pour faire naître des humains « génétiquement modifiés ». Cette technique va-t-elle révolutionner la biologie ou sera-t-elle, finalement, abandonnée ?

La version originale de cet article a été publiée sur La Conversation, un site d'actualités à but non lucratif dédié au partage d'idées entre experts universitaires et grand public.

Lire la suite: