Résumé de la séance du conseil de la MRC de Minganie du 20 octobre

Laurence Dami-Houle, Initiative de journalisme local
·2 min read

En séance ordinaire le 20 octobre dernier, le conseil de la municipalité régionale de comté (MRC) de Minganie a résolu d’unir sa voix à celle des régions incluses dans la Société du Plan Nord pour porter un message commun au gouvernement québécois en lien avec le projet de loi 66.

Ainsi, différents intervenants en développement économique de la Côte-Nord, de l’Abitibi-Témiscamingue, d’Eeyou Istchee Baie-James, du Bas-Saint-Laurent, de la Gaspésie et du Saguenay-Lac-Saint-Jean veulent s’assurer que les réalités des régions soient prises en compte dans le plan de relance du gouvernement Legault. L’achat régional, notamment, fait partie des demandes dans la démarche de mobilisation.

« Il faut tenir nos commerces et les emplois qui s’y rattachent, tenir la région, point », soutient Luc Noël, préfet de la MRC de Minganie, en rappelant la croissance démographique négative de la Côte-Nord. « À partir du moment où il n’y a plus de commerces dans nos régions, ça devient difficile de trouver un intérêt à y rester. L’idée que le gouvernement achète en région, ça crée de l’emploi, ça crée de la richesse, ça fait un milieu de vie intéressant. »

Le conseil a accepté de verser une aide financière de 13 854,08 $ au Consortium Innovation Technologique Énergie Côte-Nord (CITEC) pour la réalisation d’essais de communication cellulaire dans le cadre du projet de développement de tours de communication mobile autonome sur les territoires minganiens. Le montant de l’aide financière provient du fonds d’initiatives et d’opportunités socio-économiques de la MRC.

Aussi, le conseil a octroyé le contrat de déneigement et de déglaçage des entrées des bureaux administratifs de la MRC et du complexe aquatique au soumissionnaire Nicolas Noël, au taux horaire de 26 $ de l’heure jusqu’à concurrence de 18 304 $.

Finalement, il a été résolu que Josée Gagné, coordonnatrice au développement culturel et touristique de la MRC, agisse comme représentante de cette dernière lors des rencontres avec l’organisme Culture Côte-Nord et soit reconnue comme l’une des deux délégué-e-s lors des rencontres territoriales.

Laurence Dami-Houle, Initiative de journalisme local, Le Portageur