Rappel de désinfectants distribués dans des écoles

·2 min read

Santé Canada a émis un avis de rappel de désinfectants pour les mains étiquetés comme étant « anti-microbe » et qui peuvent présenter des risques pour la santé, en particulier chez les enfants de moins de 12 ans.

Ceux-ci proviennent de l'entreprise Atoms F.D. Inc. et contiennent une concentration de chlorure de benzalkonium supérieure à la limite permise pour un usage personnel ou domestique. Ils portent le numéro d'identification 02248351.

Les produits contenant 0,3 % de chlorure de benzalkonium devraient être réservés aux adultes dans un contexte d'usage industriel, ce qui inclut les établissements de soins de santé et usines de transformation des aliments. Cette information n'était toutefois pas indiquée sur l'étiquette des produits.

L'organisation de santé a été mise au courant que certains produits ont été distribués dans des écoles et vendus au grand public en ligne et dans des magasins au Québec, alors que la concentration maximale de chlorure de benzalkonium devrait être de 0,15 % pour ce type d'utilisation.

Atoms F.D. Inc. devra retirer les produits concernés du marché et corriger le problème d'étiquetage de manière que les mentions « Pour usage industriel seulement » et « Garder hors de la portée des enfants » figurent clairement sur l'étiquette.

Notons aussi que d'autres entreprises vendent ces produits visés par le rappel sous leur marque maison. Voici quelques-unes de celles-ci qui sont aussi visées par le rappel :

Le chlorure de benzalkonium est principalement utilisé comme agent de conservation et agent antimicrobien. Au Canada, il s'agit d'un ingrédient actif connu dans les désinfectants pour surfaces dures et les désinfectants pour les mains.

L'utilisation quotidienne et répétée de désinfectants pour les mains à base de chlorure de benzalkonium 0,3 % peut provoquer des rougeurs, des démangeaisons, une sécheresse ou une desquamation de la peau chez les personnes sensibles.

Certaines réactions, comme la peau qui pèle, de l'enflure et la formation d'ampoules, sont parfois observées. Dans de rares cas, une réaction allergique grave peut se produire. Les signes d'une réaction allergique comprennent une éruption cutanée et de l'urticaire, une enflure de la bouche, du visage, des lèvres, de la langue ou de la gorge, un serrement au niveau de la poitrine ou de la gorge, ainsi qu'une respiration sifflante ou de la difficulté à respirer.

Nicholas Pereira, Initiative de journalisme local, Courrier Laval