BREAKING:

Toronto van attacker found guilty of 10 counts of 1st degree murder, 16 counts of attempted murder

Recensement: 32 000 postes à combler chez Statistique Canada

·2 min read

POPULATION. Pour le recensement de 2021 prévu en mai, les agents embauchés dans les collectivités aideront à recueillir des données essentielles qui serviront à planifier l’avenir.

Les candidats qui doivent avoir 18 ans ou plus, devront remplir un questionnaire disponible sur une application en ligne « efficace, sécurisée et conviviale. » Les recrues qui travailleront non loin de leur domicile dans leur collectivité locale recevront tout l’équipement nécessaire pour opérer en toute sécurité durant la pandémie.

«Au cours des 100 dernières années, grâce au recensement, Statistique Canada a pu dresser un portrait changeant du pays et de sa population. Les Canadiens s’appuient sur les données du recensement pour se renseigner sur l’évolution du pays et sur les sujets qui leur tiennent à cœur», a souligné Anil Arora, statisticien en chef à Statistique Canada.

«Les procédures du recensement ont été repensées pour assurer la sécurité des répondants et des employés du recensement en limitant le nombre de contacts requis pour participer à cet important exercice», selon un communiqué.

Les taux de rémunération allant de 17,83 $ à 21,77 $ l’heure varient selon les postes ouverts de mars à juillet 2021. Ils sont relevés de 29,25 $ à 31,25 $ l’heure dans certaines collectivités du Nord et certaines collectivités éloignées.

«Alors que nous travaillons tous pour faire face aux répercussions sociales et économiques de la COVID-19, il est plus important que jamais de chercher collectivement des solutions axées sur des données, qui conviennent aux familles, aux entreprises et aux diverses collectivités, d’un océan à l’autre», a indiqué M. Arora.

Selon l’agence fédérale, la population canadienne a permis d’enregistrer un taux de réponse global record de 98,4 % au recensement de la population en 2016. Les données de ce recensement ont joué un rôle clé dans les réponses et la compréhension des répercussions de la COVID-19. Les renseignements tirés du recensement de 2021 seront encore plus importants dans l’avenir pour les responsables des politiques et les décideurs afin d’aider les collectivités, les provinces, les territoires et le pays dans son ensemble à se remettre de la pandémie. Les questions du recensement sont traduites dans 25 autres langues, dont 13 langues autochtones.

Godlove Kamwa, Initiative de journalisme local, Le Canada Français