Retour à l'heure normale en fin de semaine

Stéphane Lévesque, Initiative de journalisme local
·1 min read

SOCIÉTÉ. C’est ce week-end qu'il faudra reculer montres et horloges d'une heure en fin de semaine. Ainsi, dans la nuit de samedi à dimanche, le 1ernovembre à 2 h précisément, il sera en réalité une heure. Rappelons que c’est en 2006 que la Loi sur le temps légal est venue remplacer la Loi sur le temps réglementaire. L'adoption de cette loi visait à maintenir l'harmonie temporelle existant avec les États voisins en raison de l'entrée en vigueur de l'Energy Policy Act of 2005. Cette loi des États-Unis visant l'économie d'énergie prévoyait, notamment, que le passage à l'heure avancée s'effectuerait, à compter de l'année 2007, le deuxième dimanche de mars et le retour à l'heure normale serait différé d'une semaine, soit au premier dimanche de novembre. Notons que le Québec compte quelques exceptions. Ainsi, tout le territoire de la Minganie, qui inclut l'île d'Anticosti, vit à l'heure normale ou avancée de l'Est. Aux Îles-de-la-Madeleine et Listuguj, entre le deuxième dimanche de mars, à 2 h, et le premier dimanche de novembre, à la même heure, le temps légal est l'heure avancée de l'Atlantique, à savoir le temps en retard de trois heures sur le temps universel coordonné. De son côté, la Basse-Côte-Nord vit à l'heure normale de l'Atlantique toute l'année tel que stipulé à l'article 2 de la Loi sur le temps légal.

Stéphane Lévesque, Initiative de journalisme local, L'Hebdo Journal