Richard Perron briguera la mairie de L'Anse-Saint-Jean

·2 min read

Richard Perron, conseiller municipal au siège no 5 de L’Anse-Saint-Jean, a annoncé son intention de briguer les suffrages à la mairie de la municipalité en novembre prochain afin de succéder au maire sortant Lucien Martel, qui n’a pas l’intention de se représenter.

M. Perron en a fait l’annonce à la toute fin de l’assemblée ordinaire virtuelle du conseil tenue lundi soir. Lors de son bref discours, M. Perron a rappelé que dès son arrivée à L’Anse-Saint-Jean il y a six ans, il avait été touché par l’accueil des Anjeannois à la suite de l'ouverture de son propre gîte touristique. Il a ajouté qu’au cours des prochains mois, il ferait part de sa vision du développement de la municipalité. Durant son mandat, M. Perron a oeuvré aux dossiers de la Promenade des navigateurs, au comité touristique, à l’hébergement touristique, à la gestion du quai municipal ainsi qu’au comité vert.

En entrevue, le candidat a mentionné qu'il est de son intention de poursuivre le travail entrepris par M. Martel avec la mise en place de nouvelles infrastructures d'assainissement des eaux, le développement de la villégiature touristique.

Des travaux pour le pont suspendu

Outre cette annonce, le conseil a donné son accord pour procéder à la restauration du pont suspendu de la piste cyclable, cet hiver, à la suite de l’obtention d’une subvention de 130 000 $ pour réaliser le projet. La municipalité assumera une part de 25% du coût des travaux.

Tel qu’annoncé déjà, la saison de pêche blanche sur le fjord du Saguenay s’annonce bien mal, selon le conseiller Yvan Côté, en raison des températures douces qui prévalent. Advenant qu’il y ait tout de même une activité de pêche, le public sera invité à se stationner dans le secteur du camping municipal afin d’éviter un trop grand achalandage dans le secteur du quai de la marina.

Denis Villeneuve, Initiative de journalisme local, Le Quotidien