Robin des Bois, un héros instrumentalisé par les puissants ?