Roglic s'empare du maillot rouge de meneur au Tour d'Espagne; Woods finit 100e

·2 min read

SUANCES, Espagne — Le champion en titre Primoz Roglic a repris le maillot rouge du meneur au Colombien Richard Carapaz, vendredi, après avoir signé sa troisième victoire d'étape à l'issue d'un sprint final en montée au Tour d'Espagne.

Roglic s'est furtivement hissé en tête de peloton avant de lancer une attaque avec quelques mètres à franchir à la 10e étape de 185 km le long de la côte cantabrique, dans le nord de l'Espagne.

Le meneur de l'équipe Jumbo-Visma affiche maintenant le même temps cumulatif que Carapaz. Il avait commencé l'étape avec un retard de 13 secondes sur le cycliste d'Ineos.

Dan Martin est troisième au classement général, à 25 secondes.

Le Canadien Michael Woods, d'Ottawa, a terminé au 100e rang de l'étape, à 2:25 de Roglic, tandis que le Montréalais James Piccoli a franchi le fil d'arrivée au 115e échelon. Au classement cumulatif, Woods est 39e, tandis que Piccoli est 121e.

La logique aurait voulu que les prétendants au titre connaissent une petite journée tranquille afin d'éviter les ennuis, pavant la voie aux spécialistes du sprint. Roglic a plutôt choisi de surprendre Carapaz, et le reste du peloton.

Le Slovène a perdu le Tour de France lors de l'avant-dernière étape le mois dernier. Mais l'ex-sauteur en skis a démontré que cette défaite crève-coeur ne l'affecte plus. Il a porté le maillot rouge de meneur pendant les cinq premières étapes avant de le céder à Carapaz, mettant la table pour un duel au sommet.

Quatre cyclistes ont tenté une échappée et se sont forgé une avance de 12 minutes sur le peloton à un certain moment, vendredi, mais ceux-ci ont été éventuellement rattrapés par le groupe.

La 11e étape prévue samedi s'étalera sur 170 km et sera ponctuée de quatre cols de catégorie 1, dont celui qui mènera au fil d'arrivée au sommet du col de la Farrapona.

- Par The Associated Press

La Presse Canadienne