Rublev remporte l'Omnium Erste Bank de Vienne, décroche son 5e titre en 2020

·3 min read

VIENNE — Andrey Rublev a décroché son cinquième titre sur le circuit de l'ATP cette saison, après avoir pris la mesure du qualifié Lorenzo Sonego 6-4, 6-4 en finale de l'Omnium Erste Bank.

Le tennisman âgé de 23 ans croit que ses récents succès s'expliquent par sa nouvelle capacité à garder son sang-froid.

«Je me plains beaucoup sur le terrain, et c'est ce que je dois changer. Cette semaine, ç'a très bien été, je ne me suis pas plaint autant, et j'ai gardé la tête froide. Ç'a été l'une de mes semaines les plus tranquilles en carrière», a confié celui qui a percé le top-10 mondial le mois dernier.

Le Russe, huitième tête de série, a gagné trois de ses quatre derniers tournois, portant sa fiche à 7-2 en matchs de championnat en carrière. De plus, sa victoire acquise dimanche lui a permis de se qualifier pour les Finales de l'ATP, qui doivent se dérouler à Londres.

«Je suis heureux d'avoir gagné ici, parce que je pourrai participer au tournoi à Londres pour la première fois», a expliqué Rublev.

«Ce sera tout un défi pour moi afin de déterminer ce que je devrai améliorer pour être en mesure de rivaliser avec les huit meilleurs joueurs au monde, a évoqué Rublev, en rappelant son tempérament bouillant. Je peux encore l'améliorer, si je me compare avec les meilleurs joueurs. J'ai fait du bon boulot cette semaine, et je vais dans la bonne direction, donc il faut que je continue et que je reste positif.»

Rublev est devenu le premier joueur de cette saison écourtée à obtenir cinq titres, soit un de plus que le no 1 mondial Novak Djokovic. Aucun autre tennisman a gagné plus de deux tournois.

Sonego disputait sa deuxième finale en carrière, après avoir triomphé à Antalya en 2019.

L'Italien, 42e joueur mondial, s'était incliné au dernier tour des qualifications il y a une semaine, mais il a obtenu sa place dans le tableau principal à la suite du désistement de l'Argentin Diego Schwartzman, blessé.

Sonego n'avait pas perdu le moindre set avant la finale - il a notamment écrasé Djokovic 6-2, 6-1 en quarts de finale vendredi.

«C'est le meilleur tournoi de ma vie; j'ai joué le meilleur tennis de ma vie, c'est certain, et j'ai battu le meilleur joueur au monde, a rappelé Sonego. Ç'a été une semaine formidable. Mais ça n'a pas été facile, parce que Rublev jouait avec confiance et que c'était sa cinquième finale cette saison.»

En finale, Rublev a dominé le jeu avec ses puissants coups droits très profonds, et il n'a concédé qu'un seul point à ses quatre premiers jeux au service.

Il a toutefois été confronté à deux balles de bris à 5-4, mais les a sauvées avant de s'adjuger le premier set.

La deuxième manche a été chaudement disputée jusqu'à 4-4, lorsque les puissants retours de Rublev lui ont permis d'enregistrer un autre bris.

Rublev, qui n'a pas été brisé une seule fois pendant le tournoi, a scellé l'issue de la rencontre au jeu suivant, lorsque le retour de Sonego a raté la cible sur la première balle de match du Russe.

En gagnant la finale, Rublev a porté sa fiche à 39-7 cette saison, égalant ainsi le total de victoires de Djokovic. Aucun autre tennisman n'a engrangé plus de 28 victoires.

- Par Eric Willemsen, The Associated Press

La Presse Canadienne