Samsung annonce le décès de son président Lee Kun-Hee

·2 min read

SEOUL, Corée, République de — Samsung Electronics a annoncé le décès de son président, Lee Kun-Hee, à l'âge de 78 ans. Le gestionnaire est reconnu pour avoir transformé le petit fabricant de téléviseurs en un géant mondial de l'électronique et la plus importante société sud-coréenne.

Selon un communiqué publié par l'entreprise, M. Lee a rendu l'âme dimanche entouré des membres de sa famille, dont son fils, Lee Jae-yong, qui prend officiellement les rênes de la compagnie.

Lee Kun-Hee était hospitalisé depuis mai 2014 à la suite d'une crise cardiaque. Depuis, son fils occupait la fonction de président par intérim.

Une déclaration officielle de Samsung souligne que «tous vont chérir son précieux souvenir et sont reconnaissants pour le chemin parcouru en sa compagnie».

Lee Kun-hee avait hérité du contrôle de l'entreprise de son père et au cours des 30 ans passés sous sa direction, Samsung Electronics Co. est devenue une marque mondiale et le plus important fabricant de téléphones intelligents, de téléviseurs et de puces mémoires.

Samsung commercialise les téléphones Galaxy en plus de fabriquer les écrans et les puces mémoires de ses compétiteurs, soit les iPhone d'Apple et les Android de Google.

Samsung est le plus important conglomérat sud-coréen sous contrôle familial et a contribué à propulser l'économie du pays au 4e rang du continent asiatique.

Le conglomérat inclut notamment des activités d'affaires dans la construction navale, l'assurance-vie, la construction, l'hôtellerie et la gestion de parcs d'attractions.

À elle seule Samsung Electronics accapare 20 % de la capitalisation boursière sur le principal marché de la Corée du Sud.

Lee Kun-Hee laisse une immense fortune en héritage. Selon les estimations de Forbes, l'homme valait environ 16 milliards $ en date de janvier 2017.

The Associated Press