Santé Canada met en garde contre les vaccins contrefaits

·2 min read

Santé Canada met en garde les Canadiens contre l'achat de vaccins contre la COVID-19 vendus en ligne ou provenant de sources non autorisées, car il s'agit de produits contrefaits.

L'organisation de santé mentionne également que la seule façon d'avoir accès à des vaccins sûrs et efficaces est de passer par des cliniques organisées ou approuvées par l'autorité locale de santé publique qui travaille en collaboration avec les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux du Canada.

Santé Canada a aussi rappelé que la vente de médicaments ou de vaccins contrefaits est une activité criminelle et invite la population à signaler toute infraction.

Par ailleurs, cette mise en garde se fait à la suite d'une alerte globale diffusée par l'Organisation internationale de police criminelle qui a mis en garde ses 194 pays membres contre ce problème.

Rappelons qu'un premier vaccin contre la COVID-19 a été autorisé au Canada le 9 décembre.

La distribution de celui-ci débutera à compter de lundi prochain à l'échelle de la province. Déjà, de premiers vaccins ont été distribués à Montréal et Québec.

Avec un bilan de 13 907 personnes testées positives à la COVID-19, Laval a connu une hausse de 176 cas en 24 heures. Le total de décès depuis le début de la pandémie augmente à 735.

Le CISSS de Laval cumule également 11 885 guérisons, ce qui signifie qu’il y a désormais 1287 cas actifs confirmés sur le territoire lavallois.

Parmi les personnes touchées, 41 sont hospitalisées, dont 10 aux soins intensifs.

39 employés de l’organisation de santé sont toujours absents du travail en raison de la COVID-19.

Dix résidences privées pour aînés (RPA) de Laval sont présentement touchées par la COVID-19. Voici la liste complète de celles-ci :

Par ailleurs, le Jardin des Saules a été placé dans la catégorie des RPA sous haute surveillance en raison du taux d’infection.

Au Québec, le bilan est maintenant de 171 028 cas et 7635 décès.

Au total, 1002 personnes sont toujours hospitalisées, dont 134 aux soins intensifs.

Nicholas Pereira, Initiative de journalisme local, Courrier Laval