Services de garde éducatifs à l'enfance : Québec veut recruter

·1 min read

TRAVAIL. Pour répondre à la pénurie de main-d'œuvre dans les services de garde éducatifs à l'enfance, le gouvernement du Québec lance la plateforme numérique Jetravaille. Actuellement, ce sont plus de 1 300 postes qui y sont affichés. «Nous devons continuer d'offrir aux familles du Québec des services de garde de qualité. Toutefois, nous sommes confrontés présentement à une pénurie de main-d'œuvre, et la pandémie a complexifié la situation. Je m'adresse donc à vous aujourd'hui pour vous transmettre ce message : les services de garde éducatifs à l'enfance ont besoin de vous. Les besoins sont grands dans toutes les régions du Québec. Si vous souhaitez contribuer au développement de nos tout-petits, rendez-vous sur le site et posez votre candidature, que vous soyez qualifié ou non», lance Mathieu Lacombe, ministre de la Famille. Le gouvernement agit également dans le but de recruter de la main-d'œuvre qualifiée à long terme. Au total, plus de 1 million de dollars seront investis pour mettre en œuvre deux projets pilotes de formation de courte durée privilégiant les stages dans les professions priorisées par la Commission des partenaires du marché du travail en alternance travail-études. Ces programmes de formation toucheront 50 éducatrices et éducateurs à l'emploi de 25 CPE en vue de l'obtention d'une attestation d'études collégiales en Techniques d'éducation à l'enfance.

Stéphane Lévesque, Initiative de journalisme local, L'Hebdo Journal