Sinistre au Musée de la Petite Anglicane : des travaux d'urgence sont nécessaires

·1 min read

Un sinistre est survenu au Musée de la Petite Anglicane durant la semaine du 11 janvier, soit un dégât d'eau, ce qui a endommagé le bâtiment, les équipements et les différents artéfacts qui s'y retrouvent.

Le conseil municipal de la Ville de Forestville s'est donc réuni en assemblée extraordinaire le 18 janvier afin d'autoriser la tenue de travaux d'urgence sur le champ afin d'éviter une dégradation irréversible.

Une entreprise spécialisée dans l'après-sinistre a produit un rapport daté du 15 janvier à la demande de la municipalité contenant des recommandations de travaux à effectuer.

Il a été résolu d'accepter ce rapport ainsi que les recommandations pour une somme maximale de 85 000 $ avant taxes. Un rapport journalier de l'avancement des travaux ainsi que des coûts devra être remis par l'entreprise.

« On tient, en termes d'infrastructure, à préserver le Musée de la Petite Anglicane. C'est un bâtiment patrimonial très important autant dans les racines de notre population, mais aussi dans le développement de l'industrie touristique », a mentionné la mairesse Micheline Anctil.

Johannie Gaudreault, Initiative de journalisme local, Journal Haute-Côte-Nord