Thomas Bach ne se rendra pas à Séoul pour recevoir un prix, à cause de la COVID-19

·1 min read

SÉOUL, Corée, République de — Le président du Comité international olympique Thomas Bach a décidé de ne pas se rendre en Corée du Sud afin de recevoir en personne un prix pour la paix en raison de la pandémie de coronavirus, ont indiqué des représentants du gouvernement samedi.

Bach a obtenu le Prix de la paix de Séoul le mois dernier et devait être honoré lundi.

Le nouveau plan consiste à remettre le prix à Bach par l'entremise d'une visioconférence, ont précisé les dirigeants à l'Associated Press samedi.

«La situation sanitaire se détériore en Suisse et en Europe en général, ce qui rend les voyages plus difficiles, donc le président du CIO, de même que le CIO et la Fondation culturelle du Prix de la paix de Séoul, ont décidé d'un commun accord qu'il serait préférable que la cérémonie se déroule virtuellement», pouvait-on lire dans un communiqué du CIO expédié à l'AP.

Bach a mérité ce prix pour le rôle qu'il a joué dans l'organisation des Jeux olympiques d'hiver de Pyeongchang en 2018, un événement qui a permis un rapprochement entre les deux Corées.

- Par The Associated Press

La Presse Canadienne