Thomson Reuters a renoué avec les profits au 3e trimestre

·1 min read

TORONTO — Thomson Reuters a affiché mardi un profit pour son troisième trimestre, comparativement à une perte pour la même période l'an dernier, alors que ses revenus se sont améliorés.

La société torontoise de services d'information et d'affaires a engrangé un profit net de 241 millions $ US, soit 48 cents US par action, pour le trimestre clos le 30 septembre, comparativement à une perte de 44 millions $ US, ou 9 cents US par action, pour la même période l'an dernier.

Les revenus ont totalisé 1,44 milliard $ US, alors qu'ils avaient été de 1,41 milliard $ US au troisième trimestre de l'an dernier.

L'augmentation des revenus était notamment attribuable à la croissance des revenus récurrents et de transactions, qui a été partiellement contrebalancée par déclin des revenus imprimés et l'impact négatif des devises étrangères.

Sur une base ajustée, Thomson Reuters a indiqué avoir gagné 39 cents US par action, un résultat en hausse par rapport à celui de 27 cents US par action du même trimestre l'an dernier.

Les analystes s'attendaient en moyenne à un profit ajusté de 38 cents US et à des revenus de 1,43 milliard $ US, selon les prévisions recueillies par la firme de données financières Refinitiv.

«Nos résultats du troisième trimestre sont supérieurs à nos attentes pour tout le groupe, des revenus au résultat net», a affirmé le chef de la direction, Steve Hasker, dans un communiqué.

«Nos clients s'adaptent à une nouvelle cadence dans cet environnement, et nous continuons à nous adapter pour les soutenir dans l'évolution de leurs habitudes de travail.»

Entreprise dans cette dépêche: (TSX:TRI)

La Presse Canadienne